Variole du singe: comment reconnaître les boutons

La variole du singe, qui se répand en Suisse depuis mai 2022, est connue pour l’apparition de boutons sur le corps lorsqu’on est infecté. Malgré ce que l’on croît, ils n’apparaissent pas de manière systématique. Explications.

Comment reconnaître les boutons de la variole du singe

Les symptômes de la maladie se manifestent principalement par une grosse fièvre, des maux de tête et l’apparition de boutons sur le corps. À tort, on a l’image du corps couvert de boutons lorsque l’on a la variole du singe. Pourtant, la plupart du temps les éruptions cutanées sont discrètes voire parfois inexistantes. Cela peut rendre le diagnostic plus compliqué à poser.

Les boutons apparaissent généralement autour de la zone génitale. De plus, ils peuvent être confondus avec d’autres maladies, par exemple:

  • La varicelle
  • L’herpès
  • La syphilis
  • Une réaction allergique

L’épidémie grandissante, il est très important de contacter directement ton médecin si tu remarques des boutons suspects sur ton corps. Il/elle saura t’orienter pour poser un diagnostic.

Image source: UK Health Security Agency (Monkeypox: background information – https://www.gov.uk/guidance/monkeypox)

Est-ce que les éruptions cutanées guérissent facilement?

La bonne nouvelle, c’est que les boutons de la variole du singe disparaissent généralement de manière spontanée. La guérison peut toutefois prendre quelques semaines, car les ils passent par différents stades:

  • L’apparition de vésicules. C’est la première étape.
  • Les vésicules évoluent ensuite en pustules
  • Le dernier stade est la formation de croûtes
  • Toutes les croûtes tombent, signant la guérison totale de la maladie

D’après les dernières nouvelles de la Confédération, le vaccin luttant contre la variole du singe devrait arriver début octobre.