Soleil, transpiration et peau: comment différencier les boutons de chaleur de l’allergie au soleil

La période estivale, bien que synonyme de soleil et de chaleur, peut parfois être accompagnée de désagréments cutanés tels que le bouton de chaleur ou encore l’allergie au soleil. Et parce qu’ils présentent des symptômes similaires, il est parfois difficile de les distinguer. Pour autant, il s’agit bien de deux problèmes cutanés distincts qui nécessitent des traitements eux aussi différents. Dans cet article, on t’explique comment distinguer ces deux affections et quelles sont les solutions pour pouvoir les soulager.

Bouton de chaleur ou allergie au soleil, la différence en bref

Le bouton de chaleur résulte principalement de l’obstruction des canaux de sueur de la peau, favorisée par des conditions de chaleur et d’humidité ou le port de vêtements serrés, entraînant des éruptions cutanées dans les zones de friction. Ce peut notamment être le cas lors de frottement des cuisses.
En revanche, l’allergie au soleil est une réaction allergique aux rayons UV du soleil, déclenchée par une exposition prolongée ou par des sensibilités individuelles, et se manifeste par des éruptions cutanées souvent accompagnées de démangeaisons et de rougeurs.

Bouton de chaleur:

  • Apparaît généralement dans les zones où la transpiration est piégée, comme les plis de la peau.
  • Se manifeste par de petites bosses rouges ou des vésicules remplies de liquide.
  • Est souvent associé à la chaleur et à l’humidité.
  • Généralement, les symptômes s’améliorent dès que la peau est refroidie et séchée.

Allergie au soleil:

Apparaît généralement après une exposition au soleil.
Peut se présenter sous forme d’éruption cutanée, de démangeaisons, de rougeurs ou de cloques.
Les symptômes peuvent persister même après avoir quitté le soleil.
Peut être déclenchée par une sensibilité aux rayons UV ou à certains produits chimiques contenus dans les crèmes solaires ou les lotions.

 

Boutons de chaleur: une réaction à la transpiration

Souvent associés à la transpiration, les boutons de chaleur ont en réalité de multiples causes. Pour autant, chacune de ces causes est corrélée à la sueur qui, lorsqu’elle est excessive, peut provoquer des frottements et des irritations provoquant des éruptions cutanées ou encore des fissures.

Quelles sont les causes pour les boutons de chaleur?

Si tu constates une éruption de boutons après t’être trouvé dans des conditions de chaleur et d’humidité, il est possible que ce soit des boutons de chaleur. Ils surviennent généralement lorsque les canaux de sueur de la peau deviennent obstrués ou lorsque la peau est exposée à des vêtements serrés qui entravent la circulation de l’air.

À quoi ressemblent les boutons de chaleur?

Les symptômes caractéristiques du bouton de chaleur incluent:

  • L’apparition de petites bosses rouges ou de vésicules remplies de liquide
  • Lesquelles sont accompagnées de démangeaisons et de rougeurs

Ces éruptions cutanées se manifestent souvent dans les plis de la peau, comme sous les bras, à l’aine ou sur le torse.

 

Quelles solutions pour soulager les boutons de chaleur?

Pour soulager le bouton de chaleur, il est recommandé de rester au frais et au sec, d’éviter les vêtements serrés qui peuvent aggraver l’irritation, et d’utiliser des poudres de talc ou des lotions apaisantes pour aider à dégager les pores obstrués et à réduire l’irritation cutanée.

Allergie au soleil: et si c’était une sensibilité aux rayons UV?

L’allergie au soleil, également connue sous le nom d’urticaire solaire, est une réaction allergique aux rayons ultraviolets (UVA et UVB) du soleil.

D’où vient l’allergie au soleil ?

Contrairement à une allergie traditionnelle où le système immunitaire réagit de manière excessive à une substance étrangère, l’urticaire solaire résulte d’une interaction anormale entre les rayons UV et les cellules de la peau, déclenchant une réaction allergique. En effet, une exposition prolongée au soleil est souvent un facteur déclenchant majeur de cette réaction.

Les rayons UV peuvent ainsi altérer la structure de la peau et provoquer une sensibilisation accrue aux expositions, ce qui entraîne ces fameux symptômes d’urticaire solaire. Sache toutefois que certains produits cosmétiques contenant des agents photosensibilisants ou certains médicaments peuvent augmenter la sensibilité de la peau aux rayons UV, exacerbant ainsi la réaction allergique!

Comment savoir si l’on est allergique au soleil?

Les symptômes de l’allergie au soleil comprennent:

  • Des éruptions cutanées,
  • Des démangeaisons,
  • Des rougeurs
  • Des cloques.

Ces réactions allergiques peuvent se manifester immédiatement après une exposition au soleil ou plusieurs heures plus tard.

Si tu penses avoir ces symptômes et/ou que tu suspectes une allergie au soleil, réserve un rendez-vous avec un·e allergologue. Il ou elle pourra te donner toutes les indications nécessaires pour déceler, prévenir et traiter les éruptions cutanées.

Tu te demandes si tu es allergique au soleil?

Demande à un·e spécialiste!

Quelles solutions pour palier une allergie au soleil?

Pour pouvoir traiter une allergie au soleil, il est primordial de prendre des mesures pour limiter l’exposition aux rayons UV, principaux déclencheurs des réactions allergiques cutanées.

1. Utiliser des vêtements de protection contre les UV

L’utilisation de vêtements de protection, tels que des chemises à manches longues, des pantalons longs et des chapeaux à larges bords, peut aider à minimiser le contact direct avec le soleil et à protéger la peau sensible des rayons UV nocifs.

2. Penser à appliquer de l’écran total régulièrement

En complément, l’application régulière d’écrans solaires à large spectre avec un FPS élevé est essentielle pour protéger la peau contre les dommages causés par les rayons UVA et UVB.

3. Consulter en cas de symptômes

En cas de survenue de symptômes d’allergie au soleil, tels que des éruptions cutanées, des démangeaisons, des rougeurs ou des cloques, il est important de consulter un·e professionnel·le de la santé pour obtenir un traitement approprié.

Les antihistaminiques peuvent être prescrits pour soulager les démangeaisons et les rougeurs associées à la réaction allergique, tandis que l’application de compresses froides peut apaiser la peau irritée et réduire l’inflammation. Il est également conseillé de consulter un·e dermatologue pour obtenir des conseils personnalisés sur la gestion de l’allergie au soleil et sur les meilleures pratiques pour protéger la peau contre les rayons UV nocifs.

 

Tu as des questions sur la santé de ta peau?

Parle-en avec un·e dermatologue.