Tout savoir sur la variole du singe

La variole du singe, également appelée monkeypox, est une maladie virale. Elle se distingue par l’apparition de boutons sur la peau, de la fièvre et des maux de têtes violents. Elle se transmet à l’homme par contact avec un sujet infecté (homme, animaux ou encore objet). La variole du singe a été observée pour la première fois en 1985 sur des singes, d’où son nom.

Autrefois, on l’observait surtout dans les forêts tropicales d’Afrique occidentale et centrale. Aujourd’hui, elle s’est répandue dans le reste du monde et le premier cas recensé sur un humain en Suisse date de mai 2022. Depuis, le nombre de cas augmente et est en train d’atteindre la barre des 500.

On compte environ 17’000 cas à travers le monde. L’OMS déclare que cette épidémie est une urgence de santé publique de portée internationale. 80% des cas de monkeypox sont en Europe et le risque de la contracter augmente de jour en jour.

 

Nos articles

Symptômes et transmission de la variole du singe

Variole du singe: comment reconnaître les boutons

Le vaccin contre la variole du singe arrive en Suisse